서울에 핸드백 박물관 / Musée Sac à la main à Séoul

ACPP Paris 21-01-2015) Corée, un pays appelle une consommation remarquable. Au cours des dernières décennies, a ressuscité des cendres de la guerre pour devenir une puissance économique – et les gens ici ne sont pas gênés de montrer leur statut.

Le pays est de plus en plus connu en tant que nation de luxe obsédée, avec des noms de marque tels que Chanel, Hermès et Céline considérés comme ”must-have” des symboles de statut dans de nombreux cercles.

La fixation avec des articles de mode de luxe a conduit à la création d’un musée insolite: l’une dédiée aux sacs à main.

Le sac à main Simone Musée, ouvert le mois dernier par le producteur de sac locale Simone, est situé à l’intérieur d’un immeuble de 10 étages appelé Bagstage dans Garosu-gil, un quartier chic du sud de Séoul.

Appropriée, le bâtiment lui-même est en forme de sac à main et maisons ateliers pour les concepteurs, un magasin de sac à main multi-marque et un cuir de magasin vendant des sacs.

Le musée, qui occupe les troisième et quatrième étages du bâtiment, est un paradis pour les amateurs de sac, abritant un 300-sac rétrospective sur les 500 dernières années de l’histoire du sac à main.

Musée Sac à la main à Séoul

Musée Sac à la main à Séoul

“C’est une espace où vous pouvez sentir la passion de son fondateur Kenny Park pour sacs à main”, a déclaré le conservateur Yom Soo-jeen.

«C’est l’un des lieux de visiter à Séoul pour les touristes, et je ai vu beaucoup d’entre eux s’amuser ici. Les gens sont très surpris par tous les détails qu’ils voient.”

 L’essor de la mode en Corée, le marché des biens de luxe a continué de croître au cours des dernières années. Selon Bain & Company, la taille du marché de luxe du pays a atteint 10,3 milliards de wons ($ 9,6 milliards) en 2013, faisant de la Corée le troisième plus grand marché du luxe en Asie derrière la Chine et le Japon. Les marques de luxe ont commencé à entrer dans le pays au début des années 1990. Suite à la crise financière asiatique de 1997, le marché a commencé gagne du terrain dans les années 2000. Chaque année depuis 2006, les ventes de produits de luxe ont augmenté d’au moins 12 pour cent, selon MacKinnsey & Company.

Les Coréens ont tendance à acheter des produits de luxe comme un moyen de signalisation de l’état social, disent les observateurs. 

La collection Simone affiche une diversité intéressante de sacs à main, avec un accent particulier sur l’histoire occidentale. La première exposition est un sac à main tricot de l’Italie de 1550, faite de soie et métal. Il ya aussi des réticules britanniques – minuscules sacs à cordonnet décoratifs – sacs de lingerie ayant appartenu à la reine Marie de Hanovre et bourses bonbonnières, qui ont été utilisés pour transporter des sachets pour cacher l’odeur de corps.

imagesLa collection dispose également d’un nombre impressionnant de créations contemporaines, mis en évidence par 2010 cuir Union Jack l’embrayage de Alexander McQueen, un sac à gants Martin Margiela et un clochard sac Louis Vuitton par Vivienne Westwood. L’article le plus cher est un alligator peau rouge Hermes Birkin de 1998, d’une valeur plus de $ 60,000.

Le musée a été mis en place par Judith Clark, un professeur de la mode et de la muséologie au London College of Fashion. Clark a travaillé avec les concessionnaires et les conservateurs de mettre la collection ensemble et a publié un livre de Yale University Press en l’honneur de l’ouverture du musée, le mois dernier.

Simone est bien placé pour profiter de l’accent mis sur la mode d’avant-garde. Il est au milieu d’un projet de deux ans intitulé “Bagstage par 0914,” dans lequel la société travaille avec des experts dans divers domaines – des psychologues aux mathématiciens – à organiser des expositions qui mettent en valeur la signification culturelle de sacs.

Par exemple, dans le “Sac de psychologie” exposition vedette les œuvres de photographes Kim Young-ho et Hong Jong-Woo, en collaboration avec un psychiatre Kim Hyun-chul. Les deux photographes visualisées les sacs à main des femmes dans leur travail, et avec l’aperçu du psychiatre, ont cherché à dépeindre comment les sacs sont perçus par les gens.

La Corée est encore un marché en croissance pour la plupart des fabricants de luxe, mais il y a des signes que le paysage évolue rapidement. Certaines marques haut de gamme traditionnels, y compris Louis Vuitton, Prada et Gucci, on dit souffrir de la stagnation des ventes parce que les consommateurs sont à la recherche de marques super-premium tels que Colombo ou moins connu, mais les marques de designers uniques.

Pour plus d’informations, visitez simonehandbagmuseum.co.kr.

bag450

서울, 가방의 도시

가방을 위한 박물관이 서울에 있다.

런던에 기반을 둔 전시 디자이너 주디스 클락이 패션 거리 신사동 가로수길에 위한 핸드백 박물관 프로젝트를 맡았다. 시몬느 핸드백 박물관은 16세기부터 현재까지 서양 핸드백을 소개하며, 핸드백을 통해 보여지는 특별한 기술과 역사를 다이나믹하게 훑어 볼 수 있는 곳이다.

시몬느 핸드백 박물관의 디자인은 최근 박물관학과 소장품에 대한 열정, 그리고 마네킹의 혁신적인 디자인 연구가 반영된 총체이다. 이 박물관 디자인은 패션 큐레이터이자 전시메이커인 주디스 클락이 주도했다. 그는  London College of Fashion, University of the Arts에서 패션박물관학 부교수와 IUA(베니스 대학)교수직을 맡고 있다. 주디스는 1997년 런던에서 최초 패션 갤러리 Judith Clark Costume을 개관했다.

핸드백 박물관의 주최는 (주)시몬느이다. 마이클 코어스, DKNY, Coach, 마크 제이콥스, 폴로, 랄프로렌, DVF 등 국제 디자이너들의 럭셔리 핸드백을 생산하는 주요업체로 알려져 있다. 핸드백 박물관은 강남 신사동 가로수길에 위치한 건물 두 개의 층에 전시되어 있고 건축회사 UAD가 설계를 맡았고, 박물관과 함께 핸드백 관련 매장이 같은 건물에 입주해 있다.

2012년 여름 박물관 개관과 함께 관련 서적, 잡지 출간 외에도 시몬느 자체 브랜드를 선보였다. 건물 내에서는 가죽 자재도 판매한다. 저렴한 가격에 가죽을 구입할 수 있어 디자인을 공부하는 학생들이 아이디어를 실현시킬 수 있다. 이번 프로젝트는 시몬느 대표 박은관 회장의 계획으로 탄생하였다. 지하 2층은 기획전시를 위한 공간이 있다. Bagstage by 0914는 가방을 주제로 하는 전시 프로젝트다. 2013년 10월부터 2015년 9월까지 2년간 총 9회의 전시로 구성되는 이 프로젝트는 매번 새로운 프레임으로 가방을 조명한다.

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*