Deux films coréens à Cannes 2017

Deux films coréens à Cannes 2017

SEOUL, 13 avril – Les réalisateurs sud-coréens “Okja” de Bong Joon-ho et “The Day After” de Hong Sang-soo seront en compétition dans le Festival du film de Cannes de cette année qui sera ouvert le mois prochain, a annoncé jeudi le festival.

Ils ont été parmi les 18 titres choisis pour la programmation de la compétition pour le 70ème Festival de Cannes, annoncé par le président du festival Pierre Lescure et le délégué général Thierry Fremaux.

 

Cette photo de fichier composite montre les réalisateurs sud-coréens Bong Joon-ho et Hong Sang-soo.

Cette photo de fichier composite montre les réalisateurs sud-coréens Bong Joon-ho et Hong Sang-soo.

Cela marque la première fois depuis sept ans depuis 2010 que deux films coréens ont été invités à la section compétition de Cannes. Lee Chang-dong “Poetry” et Im Sang-soo “The Housemaid” ont concouru pour un prix à ce moment-là.

“Okja” est la production internationale de suivi de Bong à son “Snowpiercer”.
Co-écrit par Bong et Jon Ronson de “Frank”, “Okja” raconte l’histoire d’une jeune fille qui risque tout pour empêcher une multinationale d’enlever son meilleur ami, un animal massif appelé Okja.

Le nouveau film de science-fiction a été produit par trois studios hollywoodiens – Plan B, Lewis Pictures et Kate Street Picture Company – avec un investissement de 50 millions de dollars américains sur le service de diffusion en ligne Netflix.

Il joue les acteurs hollywoodiens Tilda Swinton, Jake Gyllenhaal et Paul Dano ainsi que les acteurs coréens An Seo-hyun, Byun Hee-bong, Choi Woo-shik et Yoon Je-moon.

Cette image, fournie par Netflix, est une scène de "Okja"

Cette image, fournie par Netflix, est une scène de “Okja”

“Okja” est la quatrième incursion de Bong dans le festival de Cannes après son “The Host” en 2006, “Tokyo!” En 2008 et “Mother” en 2009, mais sa première dans la catégorie officielle de la compétition.

L’auteur a récemment visité Cannes en 2011 en tant que président du jury du Golden Camera Award.

“C’est un grand honneur de venir à Cannes à nouveau. Je suis très ému de voir que« Okja »produit en partenariat avec Netflix est devenu le premier film original de Netflix à entrer dans la catégorie de compétition du festival du film», a-t-il déclaré dans une presse Sortie du service de diffusion des États-Unis.

On ne connaît pas beaucoup le “The Day After” de Hong, sauf le fait qu’il a été filmé pendant trois semaines en Corée du Sud en février dernier et les stars Kwon Hae-hyo, Kim Min-hee, Jo Yoon-hee et Kim Saebyuk.

Un autre titre de son, “Clair’s Camera”, aura un dépistage spécial. Avec l’actrice française Isabelle Huppert et Kim, le film concerne un écrivain qui travaille comme professeur à temps partiel à l’école secondaire.

Hong a été précédemment invité à la section de compétition principale de Cannes trois fois pour “La femme est l’avenir de l’homme” en 2004, “Tale of Cinema” en 2005 et “In Another Country” en 2012.

Deux autres films coréens – “The Villainess” de Jung Byung-gil et “The Unpreciess” de Byun Sung-hyun, seront présentés dans la section de projection de minuit, selon le festival du film.

“The Villainess” est un film d’action sur une femme élevée pour être un tueur impitoyable et les secrets et la vengeance de deux hommes autour d’elle alors que “The Unpime” est un film d’action criminelle racontant l’histoire de deux personnes qui n’ont rien à perdre.

Le 70ème Festival de Cannes se déroulera du 17 au 28 mai.AEN20170413013700315_03_i

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*