L’orchestre de la Corée du Nord présentera en Corée du Sud pendant les Jeux olympiques PyeongChang

L’orchestre de la Corée du Nord présentera en Corée du Sud pendant les Jeux olympiques PyeongChang

ACPP) SEOUL, 15 janvier – La Corée du Nord a accepté ce lundi d’envoyer un orchestre de 140 membres en Corée du Sud lors des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang le mois prochain et de tenir des concerts à Séoul et dans une ville sous-hôte des Jeux.

L’Orchestre Samjiyon du nord du pays se produira dans la capitale et Gangneung, à 240 kilomètres à l’est de Séoul, a annoncé le ministère sud-coréen de l’Unification après les pourparlers inter-coréens sur le projet du Nord d’envoyer une troupe artistique au Sud. Gangneung accueillera pendant les Jeux d’hiver.

“Les deux parties envisagent de discuter des détails, y compris le lieu, les conditions de la phase et d’autres questions à travers des consultations”, a déclaré un communiqué conjoint. “À cet égard, le Nord enverra une équipe avancée à une date rapprochée.”

Un responsable du ministère a indiqué que le Nord avait demandé l’utilisation d’une route terrestre à travers la frontière au village de Panmunjom. Le Sud a accepté de garantir la sécurité et la commodité pour la troupe d’art du Nord.

Ce serait la première représentation des Nord-Coréens dans le Sud depuis 2002, quand Pyongyang a envoyé une cohorte de 30 chanteurs et danseurs de plusieurs groupes de musique et de performance à Séoul pour un événement conjoint.

La réunion ce lundi faisait suite aux discussions de haut niveau de la semaine dernière au cours desquelles la Corée du Nord a accepté d’envoyer une délégation d’athlètes, des officiels de haut rang, une troupe artistique et d’autres aux Jeux olympiques de PyeongChang du 9 au 25 février.

Cette décision intervient alors que le leader nord-coréen Kim Jong-un a prolongé une rare offre de rapprochement avec Séoul dans son discours du Nouvel An suite à une série de tests nucléaires et de missiles.

Cette photo, fournie par le ministère de l’Unification de Séoul le 15 janvier 2018, montre les discussions de travail en Corée du Sud et en Corée du Nord sur le projet du Nord d’envoyer une troupe artistique dans le Sud durant les Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

 

“Nous pensons qu’une grande symphonie sera accueillie avec enthousiasme et nous espérons que les pourparlers pourront se dérouler sans heurt afin d’aider notre troupe artistique à bien se produire dans le Sud”, a déclaré Kwon Hyok-bong, délégué en chef du Nord. le début de la réunion.

La délégation de quatre membres de la Corée du Sud était dirigée par Lee Woo-sung, un haut fonctionnaire du ministère de la Culture de Séoul.

Kwon est l’ancien chef de l’Unhasu Orchestra du Nord et actuel directeur du bureau des arts de la scène au ministère de la Culture. Sa délégation comprend également Hyon Song-wol, le chef de la bande de femmes Moranbong.

Le groupe Moranbong a été créé en juillet 2012 par le chef du Nord, Kim Jong-un, avec de la musique et des tenues de style occidental.

Le groupe est connu pour ses interprétations des chansons de propagande de l’état totalitaire, ainsi que de la musique pop occidentale, y compris la chanson thème du film “Rocky”.

Les experts ont déclaré que la Corée du Nord pourrait utiliser des performances musicales pour adoucir son image en vertu des sanctions internationales qui ont été imposées sur les provocations nucléaires et de missiles du Nord.

Le dimanche dernier, le Nord a condamné le président Moon Jae-in pour avoir attribué au président américain Donald Trump une aide pour l’ouverture de négociations inter-coréennes.

Dans une menace à peine voilée, la Corée du Nord a également déclaré qu’elle pouvait revenir sur sa décision de rejoindre les Jeux olympiques en disant: «Ils devraient savoir que le train et le bus transportant notre délégation aux Jeux Olympiques sont toujours à Pyongyang.

Les Coréens ont également convenu de tenir des discussions de travail sur la participation du Nord aux Jeux ce mercredi. Séoul a proposé les pourparlers ce lundi, mais le Nord voulait plutôt tenir une réunion sur la troupe d’art.

Le Comité International Olympique (CIO) prévoit de tenir une réunion avec des responsables des deux Corées samedi à Lausanne, en Suisse, pour discuter des détails de la participation du Nord.

La semaine dernière, le Sud a proposé que les athlètes coréennes marchent ensemble lors de la cérémonie d’ouverture, que le Nord est censé «positivement» considérer. Séoul a également proposé de former une équipe mixte de hockey féminin pour les Jeux olympiques. Le CIO étudie l’idée.

Les deux parties devraient discuter de la route de voyage des Nord-Coréens, de l’hébergement et de la logistique. Séoul a déclaré qu’elle accepte de fournir le soutien nécessaire à la délégation du Nord.

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*