Benjamin Griveaux, secrétaire d’État : Les réformes  “Code du travail”  contribueront à soutenir l’investissement de la Corée du Sud

Benjamin Griveaux, secrétaire d’État : Les réformes  <<Code du travail>>  contribueront à soutenir l’investissement de la Corée du Sud

SEOUL, 22 septembre – La volonté de réformer les lois fiscales et de travail par le président français Emmanuel Macron devrait aider à attirer plus d’investissements directs auprès des entreprises sud-coréennes, a annoncé vendredi le ministre de l’économie junior de France.

Benjamin Griveaux, ministre de l’économie junior du pays, a déclaré que Paris cherche à renforcer les liens économiques avec Séoul, réitérant l’engagement pris par les dirigeants des deux pays lors d’un sommet en marge d’un récent rassemblement du groupe des 20 en Allemagne.

Benjamin Griveaux, ministre français de l’économie junior, parle lors d’une réunion de presse à Séoul le 22 septembre 2017.

Griveaux, un fidèle de Macron, a parlé aux journalistes à Séoul alors qu’il a assisté à une réunion de deux jours des ministres asiatiques et européens du commerce.

“La France veut que d’autres entreprises sud-coréennes investissent (France)”, a déclaré le ministre aux journalistes.

Actuellement, l’investissement de la Corée du Sud en France a été axé sur la propriété, mais la France espère que les entreprises de la technologie, de l’énergie et des infrastructures de la Corée renforceront leur présence dans le pays, a déclaré Griveaux.

Malgré les protestations à domicile, les réformes du travail en cours en France permettront aux entreprises de faire des affaires plus librement, a ajouté le ministre.

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*