La Corée du Nord a déposé un document au IPC pour la participation des Jeux paralympiques de PyeongChang 2018

La Corée du Nord a déposé un document au IPC pour la participation des Jeux paralympiques de PyeongChang 2018

SEOUL, 12 octobre – La Corée du Nord a soumis un document à l’instance dirigeante paralympique en mai pour demander à participer à l’événement multisport pour les athlètes handicapés en Corée du Sud l’année prochaine.

Kang Kyung-wha a déclaré lors d’un audit parlementaire à Séoul que la Corée du Nord a envoyé une lettre au Comité International Paralympique (IPC) pour montrer son intention de participer aux Jeux Paralympiques d’Hiver de PyeongChang 2018. “

Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Kang Kyung-wha intervient lors d’un audit parlementaire sur le ministère des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale à Séoul le 12 octobre 2017.

 

Les organisateurs sud-coréens et le gouvernement espèrent que la Corée du Nord participera aux Jeux olympiques et paralympiques l’année prochaine, indépendamment de la situation tendue dans la péninsule coréenne provoquée par les essais nucléaires et les provocations de missiles de Pyongyang.

Un officiel de l’IPC a toutefois indiqué qu’il était encore incertain que la Corée du Nord soit réellement en concurrence avec le sud de la frontière, ajoutant que l’Etat communiste n’avait pas encore fait de déplacement pour visiter PyeongChang, à 180 km à l’est de Séoul envoyer le message. Selon le responsable de l’IPC, qui a demandé l’anonymat, le comité paralympique de Corée du Nord a envoyé le document par courrier électronique le 9 mai.

Pour participer aux Jeux paralympiques, les athlètes doivent obtenir des quotas pour l’événement quadriennal en collectant de bons résultats lors de compétitions internationales ou en recevant des créneaux de wildcard par l’IPC. Étant donné que la Corée du Nord est un pays relativement peu développé dans le sport handicapé, son scénario réaliste de participation recevra des cartes sauvages de l’IPC.

Pour des raisons de cardinalité, les athlètes nord-coréens doivent d’abord être enregistrés dans la base de données de l’IPC, puis attendre d’être classés en fonction de leurs capacités physiques. Cependant, la Corée du Nord n’a encore inscrit aucun de ses athlètes dans la base de données de l’IPC.

Les responsables sud-coréens et l’IPC devraient discuter de la question de la participation nord-coréenne la semaine prochaine. Le nouveau chef de l’IPC, Andrew Parsons, doit se rendre à PyeongChang lundi pour la réunion d’examen des projets de l’IPC afin d’examiner la préparation des organisateurs locaux pour les Jeux paralympiques.

La Corée du Nord n’a jamais participé aux Jeux paralympiques d’hiver, bien qu’elle ait participé à deux Jeux paralympiques d’été. La Corée du Nord a fait ses débuts paralympiques en 2012 en envoyant un athlète à Londres et a été représentée par deux athlètes aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro en 2016.

Dans cette photo prise le 4 septembre 2016, l’athlète paralympique nord-coréenne Song Kum-jong (2e de L) et les officiels arrivent à l’aéroport de Galeao à Rio de Janeiro pour participer aux Jeux paralympiques de 2016 à Rio.

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*