La Corée du Nord condamne les sanctions «la plus grande douleur»

La Corée du Nord condamne les sanctions «la plus grande douleur»

ACPP) SEOUL, 12 septembre  – La Corée du Nord a condamné mardi la nouvelle résolution des sanctions du Conseil de sécurité de l’U.N. et a averti les États-Unis qu’il fera face à la «plus grande douleur» pour diriger l’action, selon un rapport de presse.

Dans sa première réaction à de nouvelles sanctions, le CSUN a adopté la veille, l’ambassadeur de la Corée du Nord à Genève Han Tae-song a déclaré qu’il «condamne dans les termes les plus forts et rejette catégoriquement la dernière résolution illégale et illégale du Conseil de sécurité de l’U.N.”

“Le régime de Washington a déclenché une confrontation politique, économique et militaire, obsédé par le jeu sauvage de l’inversion du développement de la force nucléaire de la RPDC qui a déjà atteint la phase d’achèvement”, a-t-il déclaré par Reuters en déclarant lors de la conférence parrainée par l’ONU sur Désarmement à Genève.

“Les mesures à venir par la RPDC permettront aux États-Unis de souffrir la plus grande douleur qu’il ait jamais éprouvée dans son histoire”, a-t-il déclaré.

Le CSUN a adopté à l’unanimité de nouvelles sanctions ce lundi après le sixième et le plus puissant test nucléaire de Corée du Nord au 3 septembre.

Les sanctions comprennent un gel des importations nord-coréennes de pétrole brut à des niveaux actuels de 4 millions de barils par an et un plafond sur les importations de produits pétroliers raffinés à 2 millions de barils par an, soit environ la moitié des niveaux actuels.

C’est la première fois que le Conseil de sécurité cible le pétrole dans ses sanctions contre le régime.

Les États-Unis ont poussé à imposer un embargo pétrolier complet, mais la Chine et la Russie, deux des cinq membres du Conseil du veto, se seraient opposés à tout mouvement susceptible de déstabiliser le pays appauvri.

La résolution 2375 comprend également une interdiction des exportations de textiles nord-coréens, une source importante de revenus pour le régime et des restrictions sur l’utilisation des travailleurs nord-coréens à l’étranger.

La résolution interdit également les importations nord-coréennes de gaz naturel liquéfié et de condensats.

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*