Le duo d’artistes parisienne Mathias Augustyniak et Michael Amzalag réinterprète à l’exposition de Séoul

Le duo d’artistes parisienne Mathias Augustyniak et Michael Amzalag réinterprète à l’exposition de Séoul

ACPP) SEOUL, 23 nov. L’exposition “M / M Aime / Aime” est une rétrospective du célèbre duo de graphistes M / M (Paris), un partenariat artistique fondé en 1992 par deux amis, Mathias Augustyniak et Michael Amzalag.

L’équipe du genre a une «relation de travail à long terme avec Séoul et la Corée», ayant installé une œuvre d’art public à Anyang, dans la banlieue de Séoul, et participé à une foire de design à Séoul.

C’est leur première exposition dans le pays pour montrer l’essence de leurs projets de design innovants et créatifs, qui comprennent un nouveau travail spécifique au site et une affiche d’art graphique inspirée du Taegukgi, ou drapeau national coréen.

L’artiste Mathias Augustyniak explique l’exposition à venir “M / M Aime / Aime” à Storage by Hyundai Card à Yongsan, Séoul, le 23 novembre 2017.

Le duo d’artistes a transformé le lieu de l’exposition en un «jardin» imaginaire décoré d’objets, d’affiches et de sculptures. Le lieu a été créé en 2016 pour présenter aux amateurs d’art coréens des œuvres innovantes et défiant le genre et pour lancer des explorations interdisciplinaires.

Contre le mur du fond, une affiche d’art créée par M / M (Paris) et inspirée du drapeau national coréen, Taegukgi.

La paire est connue pour sa compréhension unique des images visuelles traditionnelles, des modèles et des symboles, et pour les réinterpréter et les réinventer dans de nouveaux travaux dans des domaines allant de l’art et l’architecture au cinéma, la musique et la mode.

L’exposition de Séoul présente la série «The Alphabet» de 2001 produite par M / M (Paris) pour le magazine V en collaboration avec les photographes Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin. L’un des travaux représentatifs du duo, il montre un ensemble d’images visuelles ingénieuses en utilisant des corps de modèles féminins et la typographie traditionnelle.

Des affiches graphiques et artistiques sont exposées à l’exposition «M / M Aime / Aime» qui ouvrira ses portes le 24 novembre 2017 et se poursuivra jusqu’au 18 mars 2018.

Anisi qu’également exposés “Citronnier”, une installation créée en 2014 pour la publicité de la marque Dior Homme et “Paravent”, un écran de clôture en verre produit en 2001 pour le clip “Hidden Place” du chanteur islandais Bjork. En 2013, le duo remporte le Grammy du meilleur enregistrement pour l’album “Biophilia” de Bjork.

Le plus remarquable pour les visiteurs coréens pourrait être l’affiche d’art dans laquelle le duo a réinterprété le drapeau national coréen et a utilisé le mot coréen pour l’amour. En ajoutant la lettre M, qui se prononce comme “aime” ou “love” en français, l’image est un mélange intéressant et symbolique d’influences coréennes et françaises.

L’artiste Mathias Augustyniak, qui a assisté à une conférence de presse jeudi, a déclaré que l’affiche est aussi la reconstitution visuelle de la première impression de la paire sur le pays lors de sa visite vers 2000.

“Je pensais que les villes étaient entourées de forêts et d’eaux”, a-t-il dit.

“La chose la plus spécifique à propos de cette exposition est qu’il y a une notion de spécificité, une exposition devrait présenter le pays et la ville dans lesquels nous construisons un projet”, a-t-il ajouté.

L’exposition s’ouvre de ce vendredi et se poursuit jusqu’au 18 mars.

 

Des affiches d’art, des installations et un tapis aux motifs intéressants sont exposés à l’exposition “M / M Aime / Aime”

ACPP-한불통신

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*