Korelya Capital, F. Pellerin est un pont de startups entre S. Corée et Franco-Euro

Korelya Capital, F. Pellerin est un pont de startups entre S. Corée et Franco-Euro

Naver fondateur met le cap sur l’Europe avec l’investissement des startups

ACPP) SEOUL, 30 septembre  – Le fondateur de Naver, le moteur de portail Internet et recherche dominant la Corée du Sud Corp., a déclaré de ce vendredi que l’entreprise vise à étendre sa présence sur le marché en Europe, en investissant dans des start-up technologiques européennes.

Lee Hae-jin, président du conseil d’administration et le fondateur de Naver, a dévoilé sa vision de la société et sa filiale de messagerie mobile, Line Corp., a annoncé un plan d’investissement de 100 millions d’euros (112,2 millions $) dans une société française de fonds de capital risque mis en place par l’ancien ministre en France, Fleur Pellerin.

Ancien ministre de la Culture française Fleur Pellerin parle au cours d'une conférence de presse dans un hôtel de Séoul le 30 septembre 2016, à propos de Korelya Capital, qui Pellerin mis en place pour aider les entreprises sud-coréennes à investir dans les entreprises françaises.

Ex-Ministre de la Culture française Fleur Pellerin parle au cours d’une conférence de presse dans un hôtel de Séoul le 30 septembre 2016, à propos de Korelya Capital, qui Pellerin mis en place pour aider les entreprises sud-coréennes à investir dans les entreprises françaises.

Lee a déclaré aux journalistes qu’il “pense beaucoup sur” le marché européen comme la prochaine destination de l’investissement étranger pour Naver et Line.

L’investissement dans le “K-Fonds 1”, qui investit dans des start-up technologiques européennes, est “pas un investissement simple, mais une question d’entrée stratégique de l’entreprise”, a déclaré Lee.

Naver fondateur Lee Hae-jin (R) assiste à une conférence de presse à Séoul le 30 septembre 2016.

Naver fondateur Lee Hae-jin (R) assiste à une conférence de presse à Séoul le 30 septembre 2016.

Le fonds est géré par Korelya Capital, qui a été mis en place par Fleur Pellerin pour aider les entreprises sud-coréennes de faire des investissements dans les entreprises françaises. Le fonds investira sur start-ups technologiques européennes dans les domaines de l’intelligence artificielle, les grandes données et des services en ligne.

L’application de messagerie mobile de Line est très populaire en Asie, notamment au Japon et en Thaïlande, mais l’entreprise cherche à étendre la présence de l’application de messagerie dans d’autres parties du monde.

P.D.G. Lee a déclaré Korelya Capital va jouer un rôle de «un pont» pour promettant startups entre la Corée du Sud et en Europe.

Pellerin dit Naver et Line sont devenues un bon exemple pour les start-ups en Europe. L’ancienne culture et des communications ministre français a déclaré l’une des tâches les plus difficiles dans l’ère du numérique est d’accroître la diversité de l’écosystème de l’Internet à un moment où quelques géants, comme Google, renforcent leur domination.

Ancien ministre de la Culture française Fleur Pellerin entre dans une conférence de presse dans un hôtel de Séoul le 30 septembre 2016, à propos de Korelya Capital, qui Pellerin mis en place pour aider les entreprises sud-coréennes à investir dans les entreprises françaises. Korelya Capital gère le "K-Fonds 1», qui investit dans des start-ups technologiques européennes, dans laquelle Naver Corp., le plus grand portail Internet en Corée du Sud, et sa filiale de messagerie mobile de ligne Corp. investira 100 millions d'euros (112,2 millions $ US).

Ancien ministre de la Culture française Fleur Pellerin entre dans une conférence de presse dans un hôtel de Séoul le 30 septembre 2016, à propos de Korelya Capital, qui Pellerin mis en place pour aider les entreprises sud-coréennes à investir dans les entreprises françaises. Korelya Capital gère le “K-Fonds 1”, qui investit dans des start-ups technologiques européennes, dans laquelle Naver Corp., le plus grand portail Internet en Corée du Sud, et sa filiale de messagerie mobile de ligne Corp. investira 100 millions d’euros (112,2 millions $ US).

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*