Lee Jae-myung, le maire de Seongnam, annonce sa candidature à la présidentielle

Lee Jae-myung, le maire de Seongnam, annonce  sa candidature à la présidentielle.

ACPP) 22 jan 2017 –  Le maire de Seongnam, Lee Jae-myung, membre du Parti démocrate, le principal parti d’opposition, a déclaré lundi qu’il se présentera à l’élection présidentielle à venir, et que ce faisant il affrontera, lors de la primaire, Moon Jae-in, lui aussi membre de ce parti.

Lee Jae-myung, le maire de Seongnam et la candidature à la présidence 2017

Lee Jae-myung, le maire de Seongnam et la candidature à la présidence 2017

Au cours de son annonce, Lee a déclaré qu’il se consacrerait à faire régner la justice dans la société. Il promet que son administration n’accepterait aucune forme de tolérance et serait intraitable pour toute malversation avérée  de la présidente Park Geun-hyé, ainsi que de Lee Jae-yong, le vice-président et héritier du groupe Samsung.

La présidente Park, accusée de corruption, a été mise en examen  en décembre 2016. Un avocat indépendant est actuellement à la recherche des présupposés méfaits qui lui sont reprochés, et tente de d’éclaircir ses liens avec les conglomérats locaux, y compris Samsung. Si la destitution de la présidente Park devait être confirmée, la République de Corée procéderait à une nouvelle élection présidentielle plus tôt que prévu au cours de l’année 2017.

Par ailleurs, Lee Jae-myung envisage de démanteler les conglomérats locaux afin de contrecarrer leur influence en Corée du Sud.

“L’économie ne peut que revivre et croître en étendant le bien-être à tout le peuple grâce à une hausse raisonnable des impôts sur les sociétés aux grands profits et les individus bénéficiant de hauts revenus”, a déclaré Lee.

Le maire de Seongnam a annoncé qu’il accorderait 1 million de wons (857,00 dollars) par an à 28 millions de Sud-Coréens, y compris ceux âgés de moins de 30 ans ou plus, ainsi qu’aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux handicapés. M. Lee a dit également qu’il mettrait en place une nouvelle politique fiscale sur l’immobilier pour fournir 300.000 wons à tous les Sud-Coréens.

Il a de même fait part de sa forte opposition au déploiement du système avancé de défense antimissile des États-Unis en Corée du Sud.AEN20170123005100315_01_i

“Alors que la péninsule coréenne est entourée par des nations dirigées par des leaders puissants tels que Donald Trump, Xi Jing-ping, Shinso Abe et Vladimir Poutine, nous avons besoin d’un dirigeant ayant un esprit clair, de la détermination et le sens de l’indépendance pour protéger les intérêts nationaux et vitaux”, a encore déclaré Lee J-m.

Selon les données compilées par Real Meter la semaine dernière, M. Moon Jae-in bénéficiait d’un taux d’opinions favorables de  29,1%, alors que celui de Lee Jae-myung était de 10,2%.

 

ACPP-Byeon Teresa

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

(obligatoire - 의무사항)

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.