EU-N.Corée: Le commerce a plongé l’an dernier sous les sanctions: Eurostat

EU-N.Corée: Le commerce a plongé l’an dernier sous les sanctions: Eurostat

ACPP) BRUXELLES, 30 mars – Le commerce de l’Union européenne avec la Corée du Nord a chuté l’an dernier, car il a considérablement renforcé les sanctions contre les provocations nucléaires et de missiles du Nord.

Selon les données publiées vendredi par Eurostat, l’office statistique de l’UE, le volume des échanges entre l’UE et le Nord s’est établi à 17,73 millions d’euros l’année dernière, en baisse de 26,7% par rapport à 24,20 millions l’année précédente.

L’UE a exporté pour 12,64 millions d’euros de marchandises vers le Nord et en a importé 5,09 millions d’euros, selon les données. Les chiffres représentaient respectivement 32% et 9,3% en glissement annuel.

L’Allemagne, parmi les pays membres de l’UE, était le plus grand exportateur vers le Nord avec 3,86 millions d’euros, suivi par le Danemark avec 1,96 million d’euros et la France avec 1,77 millions d’euros.

En revanche, les Pays-Bas ont été le premier importateur avec 2,56 millions d’euros, suivis par l’Autriche avec 824 000 euros et l’Espagne avec 458 000 euros, selon les données.

 

L’UE et Corée du Sud

Par contre L’UE et Corée du Sud, en 2016, parmi les partenaires commerciaux de l’UE, la Corée du Sud était le neuvième partenaire d’exportation et le huitième partenaire d’importation.

La position commerciale de l’UE avec la Corée du Sud est passée d’un déficit de 17,0 milliards d’euros en 2007 à un excédent de 2,5 milliards d’euros en 2016, selon Eurostat.

Les 11 États membres ont enregistré un excédent commercial avec la Corée du Sud en 2016, allant de 1 million d’euros seulement pour l’Estonie à 11,0 milliards d’euros pour l’Allemagne. La France (1,4 milliard d’euros) et l’Italie (1,0 milliard d’euros) étaient les seuls autres pays dont l’excédent commercial dépassait 1 milliard d’euros.

Les 17 autres États membres présentaient un déficit commercial, à commencer par 34 millions d’euros pour Malte et 3,1 milliards d’euros pour la Slovaquie. La République tchèque (2,0 milliards d’euros), la Pologne (1,9 milliard d’euros) et la Grèce (1,7 milliard d’euros) étaient les seuls autres pays dont le déficit commercial avec la Corée du Sud dépassait 1 milliard d’euros.

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*