Que la statue du Bodhisattva volée au Japon soit rendue à son véritable propriétaire !

Que la statue du Bodhisattva volée au Japon soit rendue à son véritable propriétaire ! 

ACPP)  Deajon 26 janvier –Le tribunal du district de la ville de Daejeon, au centre de la Corée du Sud, a ordonné qu’une ancienne statue bouddhique, volée en 2012 dans un temple japonais, soit rendue au temple coréen qui en est le véritable propriétaire.

Ven. Wonu (C), chef moine au temple Buseok à Seosan sur la côte ouest de la Corée du Sud, parle à des journalistes au tribunal de Daejeon, dans la ville de Daejeon, au centre de la Corée du Sud, le 26 janvier 2017.

Le vénérable Wonu, abbé du temple de Buseok à Seosan sur la côte ouest de la Corée du Sud, s’adresse à des journalistes au tribunal de Daejeon.

Le tribunal du district de Daejeon a statué en faveur du temple de Buseok qui avait intenté un procès contre le gouvernement de la ville de Séoul en avril 2016 afin de pouvoir reprendre possession de la statue du Bodhisattva Avalokitesvara volée en octobre 2012 dans le temple Kannon sur l’île de Tsushima, préfecture de Nagasaki au Japon.

« Sur la base des déclarations du temple de Buseok au cour des audiences et instructions menées sur place, il est estimé que ses revendications, qui font de lui le véritable propriétaire de la statue, sont suffisamment probantes », a déclaré le tribunal au moment de rendre le verdict. « Compte tenu de la valeur historique et religieuse de la statue, le gouvernement de Séoul à la responsabilité de la rendre au plaignant, le temple de Buseok.»

Pour sa part, le Japon avait exigé la restitution de la statue, mais suite à une requête du temple de Buseok affirmant que l’œuvre avait été volée et emportée illégalement au Japon,  le tribunal coréen avait opposé une fin de non-recevoir à la demande nipponne.

 

la statue du bodhisattva Avalokitesvara,

la statue du bodhisattva Avalokitesvara,

La statue qui mesure 50,5 cm de haut, est présumée avoir été sculptée au début du 14e siècle sous le règne de la dynastie Koryo (918-1392). Elle avait été classée « bien culturel » par les autorités japonaises en 1973.

 

Le temple de Buseok avait intenté un procès au gouvernement de Séoul en avril 2016 pour rentrer en possession de la statue du Bodhisattva Avalokitesvara en affirmant qu’elle avait été sculptée au début du 14e siècle par des artistes de l’ancien royaume de Koryo(918-1392).

 

Le paysage du temple Buseok-부석

Le paysage du temple Buseok-부석

 

 

ACPP-  Therese Byon

 

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

(obligatoire - 의무사항)

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.