Yoo Byung-Eun, le propriétaire du Sewol présumé et du village Courbefy a demandé l’asile politique à l’Ambassade France à Séoul

ACPP-INCHEON, 03 juin 2014) ) Yoo Byung-eun 73 ans, président de l’ex-groupe SEMO, et propriétaire du ferry Sewol dont le naufrage en date du 16 avril dernier a fait plus de 300 morts et disparus, des lycéens pour la plupart, a récemment tenté d’obtenir l’asile politique pour des motifs religieux auprès de l’ambassade de France à Séoul, mais sa demande a été rejetée en raison de son statut de criminel présumé, ont fait savoir ce mardi les procureurs selon des médias Coréens.

Yoo Byung Eon

Yoo Byung Eon

Depuis deux semaines, une véritable chasse à l’homme a été lancée par le parquet d’Incheon en  rapport avec la police Nationale en vue d’arrêter Yoo, soupçonné de corruption, détournement de fonds et d’irrégularités qui auraient contribué à la catastrophe maritime.

M. Oh Kap Yull, ancien ambassadeur en République Tchèque et beau-frère de Yoo,  a récemment approché l’ambassade de France à Séoul pour demander  l’asile politique pour M. Yoo, a fait savoir Kim Hoe-jong, le chef de l’équipe d’enquête spéciale du Parquet d’Incheon. «L’ambassade de France lui a refusé l’asile car trop de suspicions pèsent sur lui», a ajouté Kim.

Les procureurs pensent que Yoo est le réel propriétaire de Chonghaejin Marine Co., la société opératrice du Sewol, et qu’il est responsable des manquements à la sécurité du bateau naufragé. Pour des raisons de rentabilité, le ferry avait subi des modifications et était surchargé au moment du drame.

Le mois dernier, le Parquet, pour toute information pouvant mener à l’arrestation de M. Yoo et de son fils aîné, Dae-kyun, a augmenté les primes à 500 millions de wons (450.000 euros) et 100 millions de wons, respectivement.

La fille de M. Yoo a été arrêtée dans son appartement des Champs  Élysées à Paris par la police française (Interpol).  Il s’agit de la première arrestation d’un membre de la famille  Yoo depuis que l’enquête a commencé après le naufrage le mois dernier.

 

ACPP

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*