Histoire d’une contre-attaque au début de la guerre de Corée : Combat de Shinnyeong – 신녕/한국전쟁 뒤짚기 시작은 ‘신녕’전투에서

한-불통신 파리) Histoire d’une contre-attaque au debut de la guerre de Coree: Combat de Shinnyeong-신녕/한국전쟁 반격 시작은 ‘신녕’전투에서

images (9)Comment au cours des opérations de défense au sein d’une intrépide unité d’intervention spéciale nous avons contribué de manière décisive à l’élimination de chars d’assaut ennemis de l’armée nord-coréenne. Cette opération constitua un évènement important du début de la guerre.

121pzkkLe combat de Shinnyeong-신녕 3 au 4 septembre 1950 eut lieu dans le village de Hwasoo-화수,  préfecture de Yeongcheon-영천 dans la province du Gyeongsang-경상 du Nord.  Ce fut un combat engagé entre nous qui formions le 3ième peloton de la 1ière compagnie du 19ième régiment de la 6ième division d’une part, et un détachement de la 8ième division de l’armée nord-coréenne d’autre part.

Au cours de ce combat, lors de la manœuvre de défense de nos troupes, alors que l’ennemi puissamment armé devenait dangereux et très puissant, le chef de peloton sud-coréen, pour détruire les chars ennemis, entraîna l’unité d’intervention spéciale, donna l’exemple en se plaçant à sa tête.  En accomplissant sa mission, il devint un modèle de chef de premier ordre de cette guerre.

Ce fut ainsi que la 6ième division, également dans la zone de Shinnyeong-신녕, attaqua la 8ième division nord-coréenne et put enrayer l’élargissement de la zone de Yeongcheo-영천. A la fin du mois d’août 1950, l’armée nord-coréenne avait lancé une nouvelle opération sur le front de Shinnyeong-신녕situé à 25 km au nord de Daegu-대구. Le 30 août, le 15ième régiment, qui constituait la première ligne de la 6ième division, alors qu’il faisait face par des manœuvres de défense à 10 km de la zone de Shinnyeong-신녕, se trouva enfermé par une attaque de l’ennemi et dut battre en retraite sur 4 km environ. Le flanc droit du 19ième régiment étant découvert, le 1er bataillon vint prêter main-forte sur tout le front.

images (16)Le matin du 2 septembre, comme l’armée nord-coréenne très importante lançait une attaque avec une dizaine de chars placés en tête, le commandant du 1er bataillon, tout en faisant appel à la puissance de feu et au soutien de l’aviation, tenta de détruire les chars, mais n’obtint pas de résultats tangibles.

Le lendemain, 3 septembre, vers 15 heures, le sous-lieutenant Byun Kyu-yeong 변규영, chef du 3ième peloton de la 1ière compagnie, fit prisonniers deux soldats ennemis qui s’étaient infiltrés dans nos positions de défense.

Au cours de l’interrogatoire, le sous-lieutenant Byun eut la confirmation que 12 chars ennemis ralliaient le village de Jibshil-짚실. Dès que le chef du bataillon en eut reçu le rapport, il  décida de détruire les chars ennemis.

images (13)A cet effet, il fit appel à l’unité spéciale d’assaut, et plaça à sa tête le lieutenant Byun. Celui-ci, ayant reçu les ordres du chef du bataillon, sélectionna cinq hommes et fit remettre à chacun une roquette de 3,5 pouces, deux grenades, des explosifs et une arme à feu individuelle.

Cette nuit, à 22 heures, quittant sa position, le commando s’infiltra dans le village de Hwasoo-화수, et vers 3 heures du matin, creusa un fossé à l’endroit où les chars ennemis étaient supposés passer près du village de Jibshil-짚실.

Vers 4 heures du matin, le lieutenant Byun, ainsi qu’il l’avait prévu, trouva huit chars faisant route vers le sud et ordonna à son assistant de se préparer à tirer une roquette. Peu après, alors que le char en tête de la colonne s’était rapproché à quelque 15 mètres du lieu où il se tenait embusqué, le lieutenant Byun donna le signal de tir. La première roquette toucha le flanc du char de tête qui s’immobilisa sur place. Sans tarder, le lieutenant ordonna à son second de tirer une roquette sur le char à l’arrière de la colonne, pendant que lui-même sautait sur le deuxième. A l’instant où le conducteur de ce char, surpris par la détonation, ouvrit la trappe, le lieutenant y jeta rapidement une grenade.

images (15)-T34Les membres du commando, dont le moral était au plus haut en voyant deux chars détruits, se concentrèrent sur le tir de roquettes et détruisirent en un instant deux autres chars. A ce moment, le tout dernier, tout en tirant au fusil mitrailleur, fit demi-tour en vue de battre en retraite et tomba du pont à la renverse.

Le lieutenant Byun y courut vite, arracha un morceau de l’uniforme du soldat ennemi au moment où il s’extrayait du char et, après y avoir mis le feu avec l’essence qu’il portait sur lui, il le jeta dans le char en même temps que l’explosif.  Ce fut ainsi qu’un autre char encore fut détruit. Dans la foulée, le lieutenant se précipita sur le suivant. Dès qu’il eut crié de se rendre, cinq soldats nord-coréens en sortirent les mains levées. Les membres restants des équipages, hébétés par cette attaque surprise, sortirent en toute hâte des chars, et dès qu’ils eurent pris la fuite, rapides comme des flèches, les hommes du commando jetèrent des grenades dans les chars et les détruisirent tous.

téléchargement (2)Ce fut de cette manière que le commando détruisit huit chars, fit prisonniers cinq soldats ennemis et revint au complet au campement vers 7 heures du matin. Grâce aux mérites de cette action, tous les hommes du commando obtinrent un avancement d’un grade, tandis que le lieutenant Byun était décoré de la médaille militaire Eulji-을지.

La composition du commando spécial pour faire face aux chars ennemis qui constituaient une menace sérieuse pour la défense de nos troupes, et les mesures prises par le commandant du bataillon, avaient été opportunes et audacieuses pour les attaquer et les détruire.

Enfin, le mépris de la mort, la combativité et le courage du lieutenant Byun qui s’était tenu au premier rang, avaient constitué le moteur  pour le bon achèvement de la mission.

img0La bravoure du lieutenant Byun, du 6ième bataillon, avait non seulement grandement contribué à stopper la progression de la 8ième division de l’armée nord-coréenne dans la zone de combat de Shinnyeong-신녕, mais avait aussi permis d’enrayer l’extension de la zone de combat de Yeongcheon-영천 tenue par l’armée nord-coréenne. Elle avait également rendu possible la progression du 19ième régiment.

A propos de l’importance de cette action héroïque du lieutenant Byun et de la position stratégique de Yeongcheon-영천, le général et leader de nord-coréen  Kim Il-Seong aurait dit : « Quand nous avons occupé la zone de Yeongcheon-영천, nous étions sur le point de gagner la guerre. Mais ayant perdu cette zone, notre espoir d’une victoire rapide s’est évanoui. »

신녕전투

과감한 특공대 운용으로 我 방어작전에 위협적인 전차 제거에 결정적 기여
9695신녕전투는 1950년 9월 3일부터 다음날까지 경북 영천군 화수동에서 我 제6사단 19연대 1중대 3소대가 북한군 제8사단 예하부대를 대상으로 벌인 전투다.

이 전투에서 소대장이 아군의 방어작전에 위협이 되고 있던 적 전차 파괴를 위한 특공대를 이끌고 진두에서 솔선수범하면서 임무를 완수함으로써 초급지휘자의 귀감이 되었을 뿐만 아니라 위험에 빠진 한국전쟁에서 대반격을 할 수 있는 단초를 제공했다는데 큰 의미를 부여할 수 있다.

이로써 제6사단도 신녕지역에서 북한군 제8사단의 공격을 저지하여 영천지역의 돌파 확장을 방지할 수 있었다.

1950년 8월말 북한군은 신녕(대구 동북방 25km) 정면에서 새로운 공세 작전을 개시했다. 8월 30일 신녕북방 10km지역에서 방어작전에 임하고 있던 我 제6사단의 右 일선인 제15연대가 적의 공격에 돌파되어 약 4km후방으로 퇴각하게 되자, 적은 우측방이 노출된 제19연대 1대대 정면으로 보ㆍ전 협동공격을 가해왔다.

대대규모의 북한군이 9월 2일 아침부터 약 10대의 전차를 앞세우고 공격을 가해오자 1대대장은 가용한 화력 협조와 근접항공지원을 요청하면서 이들 전차를 파괴하려고 시도했으나 별다른 효과를 거두지 못했다.

images (15)다음날(3일) 15:00경 제1중대 3소대장(소위 변규영)이 그의 방어진지에 침투해온 적병 2명을 생포하여 심문한 결과, 적 전차 12대가 집실마을에 집결하고 있음을 확인하게 되었다. 이 보고를 받은 대대장은 특공대를 투입하여 적의 전차를 파괴하기로 결심하고 변 소위를 대장으로 한 특공대를 편성했다.
대대장의 명령을 받은 변 소위는 소대원 중에서 5명을 선발하여 3ㆍ5인치 로켓트포 1문, 수류탄 및 폭약 각각 2발과 개인화기로 무장시켰다. 그 날 밤 22:00에 진지를 출발한 특공대는 화수동으로 잠입하여 03:00경 집실마을 부근 전차 통과 예상지점에 매복진지를 구축했다.

04:00경 예상한대로 적 전차 8대가 남하하는 것을 발견한 변 소위는 로켓트포 조에게 사격준비를 지시했다. 얼마 후 선두 전차가 매복지점 약 15m전방에 접근했을 무렵 변 소위의 신호로 발사된 로켓트포 첫 발이 선두 전차 측면에 명중하여 전차가 그 자리에 주저앉고 말았다.

téléchargement (1)변 소위는 로켓트포 조에게 후미 전차에 대한 사격을 지시하고 자신은 2번 전차위로 뛰어 올라 총성에 놀란 승무원이 헤치를 여는 순간 재빨리 수류탄을 전차속에 집어넣었다.

순식간에 2대의 전차가 파괴되자 사기가 충천한 특공대원들은 로켓트포 사격을 집중하여 또 다른 2대의 전차를 순식간에 파괴해 버렸다. 이 때 맨 후미 전차가 기관총을 난사하면서 퇴각을 위해 회전하다가 교량 밑으로 전복되었다.

변 소위가 신속히 달려가서 전차 속에서 나오다가 압사한 적병의 군복을 찢어 휴대한 휘발유에 불을 붙인 다음 폭약과 함께 전차 속에 집어넣어 또 1대를 파괴했다. 그는 이어 다음 전차에 뛰어 올라 항복하라고 외치자 5명이 손을 들고 나왔다.
기습공격에 정신을 잃은 잔여 승무원들은 전차에서 황급히 뛰어나와 쏜살같이 도주해 버리자 특공대는 빈 전차 헤치 안에 수류탄을 집어넣어 모두 파괴해 버렸다. 이와 같이 적 전차 8대를 파괴하고, 적병 5명을 생포한 특공대는 07:00경 전원 진지에 복귀했다. 이 공로로 전 특공대원은 일 계급씩 특진되고 변 소위는 을지무공훈장을 받았다.

images (6)아군의 방어작전에 결정적인 위협이 되고 있던 적 전차에 대해 특공대를 편성ㆍ투입하여 파괴토록 한 대대장의 조치는 과감하고 적절했다. 또 죽음을 무릅쓰고 진두에서 직접 행동한 변 소위의 투지와 용감성은 초급지휘자의 귀감이자 임무 완수의 원동력이었다.

변 소위의 武勇은 제6사단이 신녕지역에서 북한군 제8사단의 공격을 저지하는데 크게 기여하였을 뿐만 아니라 북한군의 영천지역 돌파 확장을 방지할 수 있었고, 제19연대의 전용도 가능하게 하였다.

그 당시 북한 김일성은 다음과 같이 회고 했다고 한다.  <<영천지역을 차지하고 있었을때 우리는 승리가 눈 앞에 있었다. 그러나 그 지역을 빼았겼을 때 우리의 희망은 빠르게 사라졌다.>>

ACPP/Byun Jeong: Membre d’Association nationale des anciens et Amis des forces françaises de l’ONU, du Bataillon et du régiment de Corée et du 156e Régiment d’Infanterie.

Articles en relation :

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*